Le KFC tibétain ne met pas tout le monde d’accord

Le Tibet, lieu isolé du monde et propice à la méditation. Lhassa, la capitale du royaume du Tibet est peuplée de moins de 600 000 habitants. C’est très peu en comparaison d’une ville comme Paris.

C’est pourtant assez pour ouvrir un restaurant KFC, les fameux nuggets Kentucky Fried Chicken.

dalailamaPrévu pour janvier 2016, ce sera l’ouverture du premier KFC dans la Province du Tibet tandis que la Chine en accueille déjà 4900.

Le Dalai Lama s’est opposé en 2004 à l’ouverture d’un restaurant KFC au Tibet en raison du mauvais traitement des poulets pour la production à grande échelle des nuggets (source : Peta.org).

Dès l’annonce de l’installation du fast food sur le toit du monde, des ONG sonnent l’alerte devant cette situation. Un KFC de 2 étages pour 540 m² est-il dangereux ? Installé sous franchise, la direction du restaurant parle d’une décoration aux couleurs de l’Himalaya pour servir à la fois les touristes et les habitants. Tandis que lekfc-menu Tibet vit les restrictions religieuses, amener un KFC dans la capitale semble être un pas supplémentaire vers la répression de la culture locale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *